Petits boutons, points noirs, kystes… A la fin de l’adolescence vous avez cru dire adieu à tous ces problèmes de peau, mais malheureusement voilà qu’ils sont de retour. Et oui, l’acné n’est pas liée à l’âge mais bien aux hormones, c’est pour cela qu’elle peut aussi revenir à l’âge adulte, à votre grand désarroi. Causes, symptômes et solutions, on vous explique comment faire face à ces problèmes de peau pas très glamour.

Qu’est-ce que l’acné hormonale ?

Environ 6 millions de personnes sont touchées par l’acné en France, majoritairement des adolescents, mais aussi des adultes. Cette maladie inflammatoire peut prendre différentes formes et est favorisée par plusieurs facteurs, notamment hormonaux.

Les symptômes de l’acné hormonale

 Maladie inflammatoire chronique, l’acné se caractérise par un dérèglement des glandes sébacées qui fabriquent le sébum. Celui-ci est fabriqué en trop grande quantité et obstrue les pores de la peau, conduisant à des boutons et points noirs. L’acné touche principalement le visage et peut prendre différentes formes :

  • « Point noir » ou comédon ouvert ;
  • « Point blanc » ou micro kyste fermé ;
  • Papule (sorte de bouton rouge) ;
  • Pustule (bouton rouge à tête blanche).

Tous ces boutons peuvent être douloureux, en plus d’être très inesthétiques. Tous les types de peau sont concernés, et pas seulement les peaux grasses comme on le pense souvent. En effet, les hormones sont la principale cause d’apparition de l’acné hormonale, qui peut aussi être amplifiée par d’autres facteurs.

 Les facteurs d’apparition de l’acné hormonale

 Contrairement aux hommes, le taux d’hormones des femmes fluctue tout au long de la vie. Ces fluctuations sont dues aux cycles menstruels, à la grossesse et à la ménopause, et peuvent engendrer de l’acné hormonale ou acné « adulte » car elle concerne tous les types d’âges. Certaines femmes y sont sujettes, d’autres non.

L’acné hormonale survient donc à certaines étapes de votre vie de femme, généralement une semaine avant le début des règles, pendant la grossesse, à l’arrêt de la pilule ou à la ménopause. Les boutons se présentent plutôt sous la forme de kystes douloureux, et sur une zone précise du visage : autour de la mâchoire et du menton.

Ces poussées d’acné hormonale sont accentuées par le stress, mais aussi par d’autres facteurs comme le tabac, une mauvaise alimentation, la fatigue ou encore des cosmétiques inadaptés à votre type de peau.

Comment se débarrasser de l’acné hormonale ?

Il est assez difficile de remédier complètement à l’acné hormonale. En effet, vous ne pouvez pas jouer sur votre taux d’hormones, et il n’existe pas de traitement miracle (ça se saurait sinon !). Néanmoins, vous pouvez atténuer votre acné adulte en suivant quelques gestes simples et en ayant un mode de vie sain.

Utiliser des cosmétiques naturels et adaptés

 Il va sans dire que votre routine beauté est essentielle dans le traitement et l’amélioration de votre acné hormonale. Si vous utilisez des produits bourrés d’ingrédients chimiques et non adaptés à votre type de peau, vos boutons ne vont certainement pas disparaître, au contraire. La première chose à faire est donc d’analyser vos produits à la loupe, et de choisir des cosmétiques bio, naturels et sains. Chez Douceur du Lac, la plupart de nos soins sont labellisés Ecocert, avec des ingrédients naturels et respectueux de votre peau.

Une fois que vous avez les bons produits en main, il faut ensuite adapter votre routine beauté à votre type de peau. Certains actifs comme le zinc sont particulièrement recommandés dans le cas d’une hyperséborrhée, c’est-à-dire quand il y a un excès de sébum. Anti-inflammatoire et anti-bactérien, le zinc a un effet significatif sur l’acné hormonale. Vous pouvez le retrouver dans notre masque purifiant à l’oxyde de zinc. Utilisez ce masque une à deux fois par semaine, en complément du gel exfoliant et de la crème de jour qui va protéger votre peau contre les agressions extérieures.

 L’importance d’un mode de vie sain

 L’hygiène de vie est très importante pour lutter contre l’acné hormonale. Le manque de sommeil, le stress, la pollution extérieure… sont autant d’éléments qui jouent sur l’état de votre peau. Et oui, celle-ci est un véritable miroir de votre moi intérieur ! Essayez donc de dormir suffisamment, de faire du sport et pourquoi pas de vous mettre au yoga ou à la méditation pour réduire votre taux de stress. Votre peau vous dira merci !

Nettoyez également régulièrement votre intérieur et vos objets du quotidien pour éviter d’accentuer votre acné adulte. Ne touchez pas vos boutons si vous avez les mains sales, changez vos draps et vos serviettes régulièrement et surtout, nettoyez votre téléphone ! Celui-ci est un vrai nid à bactéries.

L’alimentation, un facteur décisif pour contrer l’acné hormonale

 Vous utilisez maintenant des cosmétiques bio adaptés à votre peau et vous avez une hygiène de vie irréprochable. Bravo ! Pour améliorer votre acné hormonale, il reste néanmoins encore un facteur essentiel sur lequel vous pouvez avoir un impact décisif : votre alimentation.

Optez pour une alimentation moins riche, avec le moins de sucres raffinés et de produits laitiers possibles. Privilégiez les fruits et légumes et diversifiez vos aliments au maximum tout en évitant les produits transformés, bourrés de graisses, de sucre et de sel. Buvez également beaucoup d’eau, 1,5 litres minimum par jour.

Grâce à tous ces petits gestes, l’état de votre peau devrait s’améliorer significativement. Si votre acné adulte persiste et devient vraiment trop compliquée à gérer, tournez-vous vers votre médecin traitant ou vers un dermatologue qui pourra vous prescrire un traitement approprié.